Canards

Le Foie Gras
du Sud-Ouest
et son IGP

IGP Canard à Foie Gras du Sud-Ouest (Chalosse, Gascogne, Gers, Landes, Périgord, Quercy), une garantie officielle d’origine et de qualité. Avec l’IGP, un foie gras du Sud-Ouest provient officiellement d’un canard du Sud-Ouest.

Plus qu'une région...
un art de vivre

Des Landes au Périgord, des plateaux du Quercy aux vallons du Gers, en passant par la Gascogne et la Chalosse, le Sud-Ouest est une terre de partage, qui déroule une palette de paysages et de saveurs variés. Ici, la gastronomie a un nom : le canard, que l’on déguste en magret, en confit, en aiguillettes... et bien sûr en foie gras !

  • Le Sud-Ouest, terre de contrastes +
    S’il est un territoire pluriel, qui offre une diversité de paysages, c’est bien le Sud-Ouest. D’un côté, les plages blondes qui bordent l’océan atlantique. De l’autre, le vert émeraude de la forêt des Landes ou des collines du Périgord. A quelques kilomètres de l’Espagne, les cimes enneigées des Pyrénées veillent ardemment sur cette région au caractère bien trempé...
    Riche d’un patrimoine historique exceptionnel, les terres du Sud-Ouest sont une invitation à la découverte, au pays des grottes de Lascaux, des citadelles et autres châteaux forts. Au fil des randonnées dans cette nature indomptée, la région offre aussi d’autres trésors, ses grands crus classés et sa gastronomie qui fait la part belle au canard, décliné sous toutes ses formes en foie gras, magret, confits, gésiers...
  • De la culture à l’art gastronomique +
    La gastronomie du Sud-Ouest est avant tout un art de vivre, une culture qui reflète l’identité de la région. Jamais une terre n’a eu autant de spécialités culinaires, du foie gras mi-cuit au fromage de brebis, en passant par un confit de canard, une poêlée de cèpes ou la tourtière landaise, accompagné d’un vin de Bordeaux ou du Sud-Ouest*.
    Ces produits du Sud-Ouest portent l’étendard de toute une région et célèbrent un savoir-faire souvent séculaire. C’est précisément le cas du canard à foie gras du Sud-Ouest, qui respecte les traditions de l’élevage et du gavage et qui a obtenu une Indication Géographique Protégée (IGP) le 26 juin 2000, signe de Qualité et d’Origine européen.
    *L’abus d’alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération.

4 siècles d'Histoire
et d'innovation

Dans le Sud-Ouest, les oies et les canards sont, depuis longtemps, engraissés avec des céréales. Avec l’introduction du maïs au 16e siècle et de l’invention de la conserve au 19e le Sud-Ouest devient le berceau du foie gras et de la conservation dans la graisse. Aujourd’hui, le foie gras du Sud-Ouest bénéficie du meilleur de l’innovation tout en perpétuant ce savoir-faire séculaire.

  • De l'Egypte... au Sud-Ouest ! +
    C’est en observant les oies et canards sauvages se gaver naturellement pour préparer leur migration, que les Egyptiens ont eu l’idée de les nourrir avec des céréales en les gavant pour les engraisser. Cette technique particulière est alors confiée aux esclaves Hébreux, qui la diffusent par la suite dans la Rome Antique, l’Empire Romain et le Bassin méditerranéen. A la fin du Moyen Age, les paysans du Sud-Ouest, qui ont développé leur propre technique de gavage, en font leur spécialité, profitant de l’introduction du maïs Cette culture, importée d’Amérique, convient parfaitement à l’alimentation des volailles et palmipèdes, pour produire de la graisse nécessaire à la conservation de la viande. Dès lors, l’élevage de canards et d’oies devient une source de revenus importante pour la région.
  • Une technique de conservation unique +
    Si le canard à foie gras du Sud-Ouest connait une telle renommée, c’est en partie grâce à « la technique du confit ». Jusqu’alors inconnue des autres régions françaises, cette conservation de la viande dans la graisse garantissait une excellente préservation des morceaux, qui pouvaient être consommés de longs mois après. Par ailleurs, la graisse était utilisée pour la cuisson des aliments. Au 18e siècle, les « pâtés » de foie gras du Sud-Ouest sont appréciés par les gourmets de toute l’Europe. A partir du 19e siècle et l’invention de la conserve par Nicolas Appert, le foie gras du Sud-Ouest devient célèbre dans le monde entier. Mieux conservé, il est commercialisé hors de sa région d’origine et devient un mets de choix lors d’occasions festives.

L’Origine Sud-Ouest perpétuée dans la tradition

De l’Origine des canards à l’élevage, en passant par le gavage ou la transformation… Toutes les étapes de production d’un foie gras du Sud-Ouest suivent un cahier des charges rigoureux. Les canards sont élevés en plein air pendant 81 jours minimum. Puis, au terme d’un gavage d’une dizaine de jours au maïs du Sud-Ouest exclusivement, le foie gras, le magret et le confit, réalisé uniquement avec les morceaux nobles, sont préparés dans le respect des traditions.

  • Barbarie ou mulard : des canards de choix +
    Seules deux espèces de canards mâles sont certifiées IGP « Canard à foie gras du Sud-Ouest (Chalosse, Gascogne, Gers, Landes, Périgord, Quercy) » : le canard de Barbarie, importé d’Amérique, et le canard mulard, issu d’un croisement entre un canard de Barbarie et une cane de Pékin ou de Rouen. Ces deux espèces rustiques ont l’avantage d’offrir d’excellents foies gras et une viande très savoureuse.
  • Un élevage traditionnel et en plein air +
    Arrivés à la ferme à l’âge d’un jour avec un certificat d’origine, les canetons sont élevés en plein air dans des conditions de confort et d'hygiène optimales. Pendant 11 à 14 semaines, ils se nourrissent traditionnellement de maïs du Sud-Ouest, de céréales et d'herbes de parcours. Le gavage commence seulement lorsque les canards ont atteint un poids minimum de 3,5 kg et jamais avant l’âge de 81 jours. Chaque jour, ils reçoivent 2 rations de maïs, d’origine Sud-Ouest, et sont logés dans des locaux bien éclairés et ventilés. Le gavage dure entre 10 et 14 jours: à son terme, les canards sont acheminés vers des lieux d’abattage, qui répondent aux normes en vigueur.
  • Des critères de qualité à chaque étape +
    De l'accouvage* à la transformation, l’IGP Canard à foie gras du Sud-Ouest (Chalosse, Gascogne, Gers, Landes, Périgord, Quercy) garantit une parfaite traçabilité des produits et assure des conditions d’élevage, de gavage et d’abattage optimales. Chaque étape respecte un cahier des charges très strict et des critères de qualité élevés. Ainsi, chaque foie gras cru doit peser a minima 350 gr. Quant au confit, il est réalisé uniquement avec des morceaux nobles, tels que la cuisse, l’aile, les magrets, les manchons ou les gésiers.
    * Naissance des canetons

Un savoir-faire réputé et protégé
par le signe européen IGP

L’Indication Géographique Protégée (IGP) est un signe européen qui garantit l’Origine d’un produit et sa Qualité. Acheter un produit IGP Canard à foie gras du Sud-Ouest (Chalosse, Gascogne, Gers, Landes, Périgord, Quercy), c’est donc avoir l’assurance que le canard a été élevé, préparé et conditionné dans le Sud-Ouest. C’est aussi avoir la garantie d’une qualité de gavage et de fabrication irréprochable. C’est enfin bénéficier du savoir-faire d’éleveurs des producteurs qui ont fait le choix de la tradition.

  • Un signe européen de qualité +
    L’IGP est un signe européen officiel, qui garantit l’Origine des produits et leur Qualité. Ce signe distinctif vise à protéger des spécialités ou des produits régionaux, reconnus et réputés pour leur savoir-faire historique, leur provenance géographique…
    En achetant un produit IGP Canard à foie gras du Sud-Ouest (Chalosse, Gascogne, Gers, Landes, Périgord, Quercy), vous avez donc la certitude de son Origine et de sa Qualité, puisqu’aucun autre foie gras ne peut prétendre à cette appellation.
    Géré par l’Institut National de l’Origine et de la Qualité (INAO), le signe IGP vous garantit :
    - L'origine géographique des canards à foie gras ;
    - La qualité, le savoir-faire, l’histoire ou la réputation des produits issus de cette origine géographique ;
    - Une production/transformation/élaboration dans la zone géographique déterminée ;
    - Le respect du cahier des charges, dont la responsabilité du contrôle est confiée à l'INAO et à des organismes certificateurs agréés par les pouvoirs publics.
    Pour bénéficier de ce signe officiel, il faut respecter un cahier des charges strict et pouvoir garantir l’origine du produit.
    Les canards doivent impérativement être élevés, préparés et conditionnés dans le Sud-Ouest.
    L'IGP Canard à foie gras du Sud-Ouest (Chalosse, Gascogne, Gers, Landes, Périgord, Quercy) couvre l'ensemble des bassins traditionnels d'élevage, de gavage et de transformation du foie gras. Aujourd’hui, il représente plus de 50 % de la production nationale de foie gras.
  • Les terroirs du Canard à foie gras du Sud-Ouest +

C'est écrit,
c'est garanti !

Les produits bénéficiant de l’IGP Canard foie gras du Sud-Ouest (Chalosse, Gascogne, Gers, Landes, Périgord, Quercy) sont facilement repérables. Les différentes appellations géographiques étant protégées, leur simple mention vous garantit l’Origine et la Qualité du Sud-Ouest.

  • Les produits portant le logo IGP +
    L'IGP Canard à foie gras du Sud-Ouest (Chalosse, Gascogne, Gers, Landes, Périgord, Quercy) concerne de nombreux produits à base de canards :
    - Les produits crus : foie gras, magret, cuisse, aiguillette, cœurs, manchons, gésiers.
    - Les Produits transformés : foie gras entier, foie gras, bloc de foie gras avec ou sans morceaux, magret séché ou fumé, confit (ailes, cuisses, magrets, manchons, gésiers).
    Facilement reconnaissables, ces produits portent tous un logo indiquant leur Origine géographique et le signe « IGP Canard à foie gras du Sud-Ouest (Chalosse, Gascogne, Gers, Landes, Périgord, Quercy) ».
  • Les marques de reconnaissance +
    La présence d'un de ces logos sur un produit garantit qu'il est issu d'un canard élevé et transformé dans le terme géographique mentionné.

    Origine Contrôlée Landes Origine Contrôlée Périgord Origine Contrôlée Gascogne Origine Contrôlée Gers Quercy
Etiquette foie gras